Accueil du site > newsletter > Zoom territoires > Installation du Conseil de Territoire PLAINE COMMUNE

Installation du Conseil de Territoire PLAINE COMMUNE

Le 19 janvier 2016, les 80 conseillers territoriaux de Plaine Commune désignés par leur conseil municipal en décembre ont été officiellement installés. Cette première séance du conseil de territoire de Plaine Commune qui garde le même périmètre, le même nom et le même siège a été consacrée essentiellement à l’élection des membres du bureau et à des désignations dans des commissions de travail.

Avec 69 voix sur 73 suffrages exprimés, Patrick Braouezec a été reconduit à une très large majorité à la présidence de Plaine Commune. Il a proposé un bureau territorial composé de 29 autres membres (16 vice-présidents et 13 conseillères délégués) soit 3 de moins que précédemment. Conformément aux principes de la coopérative de villes, toutes les forces politiques représentées dans le conseil territorial prennent part à la gouvernance et sont représentées au bureau.

Les changements de délégations ont été mineurs pour assurer une continuité au travail engagé depuis avril 2014. Seuls 5 délégations ont été modifiées pour tenir compte de la non reconduction, au bureau, de quelques élus. Les représentants des groupes politiques qui se sont exprimés ont souligné le travail fertile et respectueux qui se déroule à Plaine Commune et souhaité une continuité de celui-ci dans un contexte de création de la Métropole du Grand Paris qui n’emporte pas pour autant l’adhésion de tous. Lors de son intervention à l’issue du conseil, Patrick Braouezec a rappelé que la Métropole n’est pas tout à fait celle que beaucoup auraient voulue et que nous aurions souhaité une « coopérative de coopératives » à partir des dynamiques créées dans les territoires.

Il a dénoncé l’affaiblissement des territoires par le statut de syndicat de communes d’une strate de 50000 à 100000 habitants ainsi que l’affaiblissement financier dû à la perte dès 2016 d’une partie des ressources fiscales. Mais il a ajouté que Plaine Commune fait le pari que tout reste à construire, que le projet métropolitain reste à écrire, à partir des aspirations des habitants et des acteurs des territoires. Il a souhaité que vendredi 22 janvier, lors de la mise en place de la MGP, un bureau respectueux des forces politiques représentées à la MGP soit élu et que la gouvernance proposée par le futur Président de la Métropole soit à l’image de celle que nous avons mise en place à Plaine Commune et ce dans l’intérêt des habitantes et des habitants. Patrick Braouezec sera candidat pour être membre du bureau de la MGP.

Retrouvez cet article sur le site de Plaine Commune.

Et les élus du territoire via ce lien.

SPIP | Se connecter | Plan du site | Mentions légales | Contact | Suivre la vie du site RSS 2.0 |